Corporate

BKO, une formule de jeu innovante

18 juin 2019 | Corporate

La 2e édition du Belgian Knockout a été couronnée de succès ! Ce tournoi avait l’an dernier fait son retour en grande pompe au calendrier de l’European Tour, après 18 ans d’absence. Plus de 18 000 visiteurs se sont rendus à l’Antwerp International Golf & Country Club Rinkven.

L’ambassadeur de l’événement n’est autre que Thomas Pieters qui, faut-il le rappeler, avait remporté la coupe du monde de golf avec Thomas Detry. C’est lui qui en 2018 avait repris en famille, l’organisation du Belgian Knockout.

Cette année, nos compatriotes Thomas Pieters, Nicolas Colsaerts et Thomas Detry, ainsi que de nombreux golfeurs professionnels internationaux ont pris part au tournoi qui a été remporté par l'Italien Guido Migliozzi (22 ans).

Le Belgian Knockout innove par sa formule de jeu unique. Au cours des deux premiers jours, un total de 144 golfeurs ont joué 36 trous (18 par jour), selon la formule stroke play. Le but est de parcourir le parcours en un minimum de coups. Le cut du vendredi soir a permis aux 64 meilleurs de passer au tour suivant.

« Le BKO a accueilli plus de 18 000 visiteurs. »

C’est à partir de ce moment-là que le jeu passe à la vitesse supérieure : les joueurs se rencontrent alors en face à face en match play sur un parcours de 9 trous (knock-out). Le dimanche, après plusieurs tours, seuls huit pros se sont rencontrés en finale, jouée en 9 trous en mode stroke play.

Grâce à cette formule innovante, les spectateurs sont assurés de vivre une compétition courte et captivante. Kevin Hesbois a créé la surprise. Il s'est classé meilleur Belge après avoir atteint le premier tour de la phase finale.

Toutes nos félicitations au vainqueur et à tous les participants. Rendez-vous l’an prochain, lors de la 3e édition.

 
 
Français
Français Nederlands