Corporate

Delen Private Bank pour la bonne cause

13 mars 2019 | Corporate

Chaque année, Delen Private Bank soutient plusieurs œuvres caritatives, que ce soit dans un but médical, pédagogique ou artistique. Souvent, la Banque ne se limite pas à apporter des fonds, mais assume également un engagement concret, en mettant par exemple le sujet à l’honneur à l’occasion d’une conférence ou d’un événement. Nous vous présentons cinq initiatives.

Tous dans le même bateau avec le RYCB

Depuis 2010, le Royal Yacht Club de Belgique organise chaque année l’Antwerp City Cup, une compétition internationale de catégorie 2.4mR, dans laquelle des navigateurs expérimentés mais aussi des navigateurs souffrant d’un handicap s’affrontent pour remporter le trophée. La navigation n’est pas lourde sur le plan physique, l’accent portant sur la tactique, la stratégie et la manipulation (actions qui permettent aux voiliers de mieux naviguer ou d’aller plus vite). Cette discipline a été intégrée aux Jeux paralympiques depuis 2000. Chaque année, le RYCB soutient également le championnat belge Flanders Sailability Cup, lors duquel un navigateur souffrant d’un handicap est accompagné par un navigateur expérimenté. De plus, lors des journées mensuelles de la voile (G-zeildagen), organisées par RYCB en collaboration avec Sailability, les personnes souffrant d’un handicap peuvent se familiariser avec ce sport sur le Galgenweel. Delen Private Bank sponsorise l’un des voiliers à l’occasion de cet événement.

www.rycb.be

School na Ziekenhuis

Un enfant malade de longue durée doit bien entendu d’abord se concentrer sur son rétablissement et son repos. Mais dès qu’il s’en sent capable, il veut généralement reprendre une vie normale. C’est la raison pour laquelle School na Ziekenhuis offre un encadrement pédagogique gratuit aux enfants malades ou en revalidation. Ils peuvent ainsi éviter d’être confrontés à un retard d’apprentissage. Les accompagnateurs sont des bénévoles, disposant d’une expérience dans le monde pédagogique (enseignants, logopèdes et traducteurs). Ils se donnent corps et âme à la mise à niveau des connaissances de l’enfant.

www.snz-antwerpen.be

Le Dossier de soins palliatifs IRIS

Les personnes sont de plus en plus nombreuses à choisir de ne pas mourir à l’hôpital, mais chez elles. Cette volonté nécessite un soin continu de la part des membres de la famille et d’une équipe de professionnels, dont le médecin traitant et une infirmière. Une bonne coordination et communication entre les prestataires de soins s’imposent pour obtenir le meilleur accompagnement possible. Le Dossier de soins palliatifs IRIS a dès lors développé une plateforme de communication électronique sur laquelle les différents professionnels peuvent échanger des informations sur la situation médicale et psychosociale du patient de manière sécurisée, à tout moment. En cas de notifications urgentes et importantes, le système envoie automatiquement un SMS ou un e-mail aux intéressés, et comprend également un outil de coordination pour les médecins de garde.

www.irisplatform.be

Vreugdezaaiers VSKO vzw

L’association De Vreugdzaaiers s’engage depuis 1976 en faveur de l’adoption financière et de projets de sponsoring en Inde. Elle souhaite améliorer les chances de développement d’enfants et d’adolescents en situation précaire. Les projets sont soigneusement sélectionnés et suivis sur la base de quatre critères : le besoin effectif, le caractère durable de l’impact, la finalité de l’aide et le caractère contrôlable des résultats. Grâce à des contacts réguliers et étroits avec des personnes de confiance, l’organisation est en mesure de suivre de près l’évolution de chaque enfant et de chaque projet.

www.vreugdezaaiers.org

D-Foot

D-Foot est active à l’échelle mondiale pour la prévention du pied diabétique. Cette pathologie est due à un affaiblissement de la capacité de rétablissement du corps suite à un taux de glycémie trop élevé. Dans le pire des cas, elle conduit à l’amputation du pied, mais avec des soins adéquats (ou mieux encore par la prévention), il ne faut pas en arriver à cette extrémité. D-Foot souhaite lutter contre le développement du pied diabétique en faisant appel à la sensibilisation, la formation, la recherche et le développement professionnel. L’association œuvre également pour une reconnaissance de la podologie en tant que spécialité médicale. D-Foot est active dans plus de 150 pays.

www.d-foot.org

 
 
Français
Français Nederlands