Corporate

Ouverture sur le Brabant et son dynamisme

14 juin 2019 | Corporate

En septembre prochain, Delen Private Bank inaugurera officiellement son onzième bureau sur le territoire belge. Désirant se rapprocher de ses clients, la Banque ouvre une porte d’entrée sur le Brabant wallon. Installés à Waterloo depuis la mi-juin, Grégory Van Gorp et Patrick Descamps, en charge du bureau, nous parlent de ce projet.

Pourquoi ouvrir un siège en Brabant wallon ?

Grégory : C’est un choix pratique. De fait, le bois de la Cambre représente une frontière naturelle entre le Brabant et Bruxelles. Et le trafic sur le ring continue de se densifier. De plus en plus de personnes préfèrent donc éviter d’y transiter et renoncent parfois à rejoindre la capitale.

Patrick : La croissance et le développement de Bruxelles poussent aussi de nombreuses personnes et entreprises à se mettre au vert, hors de la ville. Toutes recherchent un certain confort et une qualité de vie, souvent mis à mal par une mobilité difficile dans la capitale. Ouvrir un nouveau bureau à Waterloo nous permet de pallier ce problème et de répondre à la demande de nos clients et relations qui habitent la région.

Stratégiquement, la région a aussi un potentiel important…

Grégory : Ce n’est un secret pour personne : le Brabant wallon est une province très dynamique ! Elle comprend plusieurs centres d’affaires importants, notamment à Nivelles, Mont-Saint- Guibert et Wavre. Le tissu économique de PME et biotech’s y est bien ancré.

Patrick : Nous prenons le contre-pied du secteur – qui a tendance à se centraliser – afin de nous rapprocher d’une activité économique importante. De plus, il s’agit de renforcer notre position en Wallonie, en synergie avec l'équipe de Namur.

Vous connaissez la région ?

Patrick : Très bien ! Nous avons tous les deux travaillé pendant plus de dix ans en tant que private banker dans le Brabant wallon. Personnellement, j’ai rejoint Delen Private Bank il y a quatre ans et connais donc bien sa philosophie. De son côté, Grégory est arrivé l’année passée pour renforcer l’équipe et préparer l’ouverture de ce nouveau siège.

Grégory : De plus, nous habitons dans le Brabant. En outre, lorsque la question s’est posée, nous avons porté notre choix sur une assistante qui en est aussi originaire et dispose de 15 ans d’expérience dans le secteur. Il était essentiel pour nous d’être bien ancrés dans la région. C’est d’ailleurs pour cela que nous entretenons d’étroites relations avec plusieurs cercles d’affaires du coin et suivons le paysage économique local.

Grégory Van Gorp et Patrick Descamps

Pourquoi s’installer sur la Drève Richelle ?

Grégory : C’est, selon nous, la localisation idéale. Juste à la sortie du ring, à un kilomètre du centre de Waterloo, mais sans être impactés par le trafic de la chaussée de Bruxelles. Avec en outre de nombreuses places de parking.

Patrick : Nous y disposons de 450 m², décorés dans le style bien reconnaissable et accueillant de Delen Private Bank. Cela nous permet d’offrir l’ensemble de nos services à nos clients et à leur famille. Nous leur proposons une gestion patrimoniale responsable et une planification successorale globale. Nous avons de plus la chance de nous appuyer sur des outils informatiques performants.

Delen Private Bank inaugurera en septembre prochain son nouveau siège à Waterloo, au numéro 167 de la Drève Richelle. Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à nous contacter.

 
 
Français
Français Nederlands