Une gestion en bon père de famille

C’est sa filiale Capfi Delen Asset Management (Cadelam) qui assure la gestion des fonds promus par Delen Private Bank. La gestion s’inscrit dans une approche fondée sur la prudence et le long terme.

"Cadelam gère principalement des fonds mixtes selon la même philosophie d’investissement, mais avec des degrés de risque différents, statutairement déterminés", souligne Michel Vandenkerckhove, Managing Director chez Cadelam. "Les fonds se composent de diverses classes d’actifs, notamment les actions, les obligations et les liquidités. Les différences en degré de risque découlent en première instance du pourcentage maximum d’actions : 30 % d’actions maximum pour le profil de risque faible, 60 % pour le profil moyen et jusqu’à 100 % pour les profils élevé et flexible. La philosophie générale qui sous-tend la gestion étant la prudence, nous n’avons pas de limite inférieure et descendons parfois bien en dessous de la limite maximum, si nous le jugeons opportun."

"Les chargés de relation de Delen Private Bank portent une attention particulière au patrimoine des clients, dans sa globalité. De son côté, Cadelam assure une gestion qui répond à des règles strictes de non-endettement et de diversifications monétaire, sectorielle et géographique ", précise Patrick François, Managing Director chez Cadelam.

Du bon sens

"Nous investissons pour le long terme, dans une optique buy & hold, tout en saisissant les occasions qui se présentent." Et Michel Vandenkerckhove de compléter : "Nous privilégions une gestion basée sur le bon sens, sans nous laisser entraîner par des effets de mode. Un autre élément crucial est la gestion des risques. Nous avons mis en place un système interne de gestion des risques par lequel nous connaissons précisément notre exposition aux actions, bien sûr, mais nous pondérons aussi les risques de chacun des autres actifs du portefeuille, y compris les risques de taux et de change."

Nous privilégions une gestion basée sur le bon sens, sans nous laisser entraîner par des effets de mode.

"En tant que professionnels, nous avons accès à des classes d’actifs et à des opportunités d’investissement qui restent hors de portée d’investisseurs particuliers. Nous disposons aussi d’instruments spécifiques qui nous permettent, si nécessaire, de diminuer le risque global d’un fonds."

Processus d'investissement efficace

Les deux Managing Directors font partie d’une équipe expérimentée de gestionnaires de portefeuille et d’analystes. Ensemble, ils assument les décisions et les orientations en matière de gestion. "Nous sommes en contact permanent. Cette interaction continue est primordiale pour l’efficacité du processus d’investissement. Ainsi, nous pouvons réagir rapidement aux événements, qu’ils soient politiques, macro- ou microéconomiques. Les décisions d’allocation (top-down) et l’analyse fondamentale (bottom-up) sont les clés de voûte de notre gestion. L’échange d’idées permanent entre des profils plus conservateurs et d’autres, plus dynamiques, nous offre la possibilité d’approfondir la réflexion et de décider au mieux des intérêts des investisseurs", conclut Patrick François.

Retour à la table des matières

 
 
Français
Français Nederlands